Solutions en vue pour les praticiens à diplôme étranger

EXPLICATION – Une proposition de loi devrait accorder un sursis de deux ans à un millier de médecins étrangers, menacés de ne plus avoir le droit d’exercer au 1er janvier.

Une solution plus pérenne est à l’étude pour le projet de loi santé 2019.

https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Sante/Solutions-vue-praticiens-diplome-etranger-2018-12-05-1200987550

 

 

Fermer le menu